Immobiliere du sud

Les conséquences d’un habitat à étanchéité mal réalisée et les solutions

L’étanchéité d’un habitat est primordial afin de maintenir d’une part un confort optimal au sein des pièces à vivre et afin de protéger le bâti contre son vieillissement prématuré d’autre part. De plus, une étanchéité mal réalisée peut avoir des conséquences sur la santé des occupants. Découvrons-les ainsi que les solutions à mettre en œuvre pour y remédier.

Fuite de chaleur, humidité, inconfort

  • L’habitat étant perméable aux eaux de pluie et autres agressions climatiques extérieurs, il est exposé à des problèmes d’humidité. Si de plus, il est mal ventilé, l’air circulant à l’intérieur peut être chargé de moisissure, de bactéries et d’allergènes pouvant avoir des impacts néfastes sur la santé de ses locataires.
  • L’ensemble des matériaux est exposé à des risques considérables de détérioration si aucune mesure n’est prise : l’humidité s’attaque aux matériaux puis à la structure porteuse.
  • Le bâti est mal isolé : on constate d’importantes fuites de chaleur, d’où l’obligation d’avoir recours à l’utilisation fréquente d’appareils de chauffage. Ce qui augmente la consommation énergétique et le rejet de gaz nocifs, notamment si les appareils utilisés ne répondent pas aux normes écologiques actuelles.

Les solutions : étanchéité et isolation thermique

Afin de remédier à ces problèmes, il convient donc de faire réaliser des travaux d’étanchéité par un professionnel au savoir-faire prouvé. Créée en 1977, l’entreprise harmonie en est une, avec ses 35 ans d’expérience et plus, au service des particuliers, des collectivités et des professionnels, etc.

Les travaux consistent généralement à réaliser l’étanchéité à l’eau et à l’air, permettant entre autres la circulation d’un volume d’air de qualité à l’intérieur des pièces à vivre. Les travaux d’isolation thermique viendront compléter l’étanchéité pour un confort optimisé. Ceux-ci font d’ailleurs partie des travaux dits embarqués en cas d’importants projets de rénovation et de réhabilitation.

Discutez...